Mister Oogie Boogie [en construction]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mister Oogie Boogie [en construction]

Message par Oogie Boogie le Ven 8 Oct - 1:41



°- Présentation du joueur -°

Prénom
: Sandrine

Age : 21 ans

Moi J'aime : Pfioulala un grand paquet de choses diverses : manga, lecture, jeux vidéos, la musique surtout ( et mon saxophone), Halloween pour distribuer des bonbons aux enfants bien déguiser et je pense que c'est déjà pas mal ^^'.

Moi J'aime pas: Hum... *réfléchit*... *re réfléchit* En fait... Je suis pas difficile!

Impressions sur le forum
: Ma fois, ce forum m'a l'air bien sympathique et c'est rare de me voir ici. Ca faisait belles lurettes que je ne regardais plus Disney =O. Mais bon j'espère vous camper un atroce, formidable Oogie Boogie.

Un truc comme ça : Pouic?

-° Personnage °-

Nom : Boogie

Prénom : Oogie

Surnom : Mister Oogie Boogie

Age : Oogie Boogie ne vous donnera jamais son âge! Ou alors, jouez au craps avec lui. Mais c'est à vos risques et périls...

Inventé ou Existant : Oogie Boogie existe! Il est cette ombre menaçante dans la nuit et il hante vos rêves...

Actif ou Passif : Actif, bien qu'Oogie préfère faire la fête dans son casino maudit et gouverner à Halloween ville.

Equipe : Pas d'équipe pour l'instant, sauf si on considère qu'il a Am, Stram et Gram sous ses ordres.

Rôle au sein de l'équipe ou rôle possible
: Maudit et maire d'Halloween Ville.

Capacités et style de combat : Tricheur, arnaqueur, donc pas vraiment doué au combat. Mais il doué pour inventer des armes et se défend plutôt bien au tir. Toute sa technique de combat repose sur l'esquive, dans le but d'attirer son ennemi dans l'un de ses pièges. Pour être honnête, Oogie Boogie est un être fourbe.

Description physique :

Oogie Boogie est l'archétype même de la créature terrifiante que l'on rencontre le soir d'Halloween. Bien qu'à l'écart de cette ville, ce n'était pas par hasard si on le retrouvait parmi les créatures défilant lors de la fête. Plutôt grand, il est de corpulence assez forte, ce qui renforce cette impression de domination quand il est proche de vous. Sil'on étudie Oogie plus en détail, nous avons aux premiers abords une sorte de bibendum. Un bibendum spécial, car son corps est un sac de jute, recousu maintenant par le Roi Maudit. Il est donc plutôt léger, etces mouvements sont amples et rapides, ce qui lui permet de fuir aisément face à l'ennemi. Technique très efficace, quand on sait que le combat rapproché n'est pas son fort.

Son corps est donc fait de toile, mais l'intérieur est spécifique. Il s'agit de vers, les vers qu'il a perdus lors de son affrontement avec Jack Skellington. Ce sont ces animaux qui donnent âme à ce simple sac.Ils font partie intégrante du personnage d'Oogie, de son sadisme et son machiavélisme. Ils sont en quelques sortes les nerfs, les muscles et le coeur de cet être.

Maintenant, passons à son visage. Il est particulier, car il pourrait être le genre de visage que l'on retrouve sur une citrouille. Grande bouche, affichant un sourire malsain, et prête à vous avaler entièrement, le tout surmonter par deux grands yeux vous fixant inlassablement. Un regard perçant à vous en glacer le sang.On peut même y lire un brin de malice, certainement lorsqu'il complote un de ses pièges diaboliques pour vous avoir.




Description psychique (15 lignes mini) :


Si l'on devait décrire la psychologie de Mister Oogie Boogie, sa demeure serait très certainement un excellent outil de comparaison.Tout dans cet habitat-casino reflète la personnalité de ce sac de jute.Là-bas, le vice et la luxure y sont les rois. Car Oogie Boogie aime faire la fête et c'est le maître de cérémonie,implacable quand il s'agit de suivre ses règles. Le décor luxueux,montre un goût très prononcé pour l'argent et le pouvoir. C'est malheureusement avec de l'argent, qu'on a le pouvoir, surtout quand on est corrompue.



Outre son goût démesuré pour la luxure, Oogie Boogie est un être vaniteux. Il s'aime et le revendique avec quiconque croiserait son chemin. Tout est bon pour montrer son égoïsme : il se met en chanson, danse sur une musique jazzy, éclairée par des spots lumineux et improvise une partie de dés, où il est certain de gagner. Il sait se mettre en scène et apprécie de se donner en spectacle.


Car ce spectacle reflète aussi le sadisme de maudit. Même si l'ambiance semble festive, le simple fait qu'il entame sa célèbre chanson, nous indique clairement qu'il va bientôt passer à table. Car personne n'échappe à Oogie et il prend un malin plaisir à jouer avec les nerfs de ses victimes. Les voir souffrir ou supplier leur bourreau est un moment jubilatoire pour lui.



Moment jubilatoire,car notre maître de cérémonie sait pertinemment qu'il gagnera. S'il est très égoïste, il est aussi très certainement mauvais joueur et tricheur. Il n'acceptera jamais de laisser une proie gagner à une partie de dés et filer, comme il n'acceptera jamais une défaite. Lors d'un combat, il préfère prendre la fuite, ce que l'on pourrait qualifier de lâche, mais cette technique est utilisée pour amener ses proies dans ses pièges.Tel un chasseur qui appâte le gibier dans un piège.



Cette technique reflète donc l'intelligence d'Oogie. Toute sa demeure entière est truffée de mécanismes pour attraper les rebelles, ou pour les tuer. Il est méticuleux pour sa survie, ce qui pourrait nous amener à penser qu'il est paranoïaque. Sa seule et unique défaite lui a laissé un goût d'amertume dans la bouche, qui l'oblige à prendre des mesures draconiennes depuis sa résurrection. Sa rancune envers Jack est telle, qu'il se lancera corps et âme dans la chasse aux rebelles, tout en profitant de l'occasion pour s'enrichir. Après tout,il n'y a pas de mal à profiter du malheur des autres !




Histoire de l'avant et de l'aprés rupture :


Avant la rupture :
'Cause I'm Mr. Oogie Boogie
And you ain't going nowhere’


Si vous entendez ces quelques mots, il est temps pour vous de prendre vos jambes à votre cou et de filer. Car derrière cette phrase se cache l’un des piliers de la ville d’Halloween : Oogie Boogie. Parmi les fondateurs de cette bourgade, il a longtemps régné en maître jusqu’à ce que l’épouvantail en devienne l’égérie. Sa naissance, il ne s’en souvient plus trop, les souvenirs sont trop flous pour lui. Il se rappelle néanmoins que les vers qui grouillent en lui, ont toujours été là. Sa tyrannie sur le royaume d’Halloween dura de longues années, où il fit la connaissance de trois garnements pour le moins effrayant. Am, Stram et Gram, qui lui seront fidèles,même après son exil.

C’était à la veille du grand défilé. Il déambulait à la lisière de la forêt, cherchant un nouveau piège à créer pour capturer son repas, quand il entendit un bruit étrange. Doucement, telle une ombre glissant sur un mur, il se rapprocha et les vit. Ces trois garnements avaient attrapés un insecte et s’amusaient à le torturer. De vrais petits démons pour un esprit aussi machiavélique qu’était le sien. Ce fut la naissance d’une macabre collaboration, où chacun y trouvait son compte. Am, Stram et Gram virent en Oogie leur maître spirituel.

Et puis ce fut le grand bouleversement. Jack Skellington débarqua, pour le plus grand malheur d’Oogie. Adulé par les habitants, il devint rapidement une icône pour la célèbre fête, alors que le comportement égocentrique et avare de ce dernier déplaisait de plus en plus. Ce mécontentement eut pour conséquence son exil dans une cabane, aux abords de la ville. Avec le temps, son esprit machiavélique travailla à rénover cet endroit,où il en fit son célèbre casino de débauche. Ses trois sbires continuèrent de lui fournir des informations sur les agissements du Pumpkin King. C’est ainsi qu’il découvrit les sombres projets de la citrouille : célébrer Noël !

Attendant patiemment que son rival soit occupé, il ordonna à ses trois adorateurs de lui ramener le Perce-Oreille. Il voulait« jouer » avec un être humain, se lassant des animaux. Quelle ne fut pas son erreur ! Ce fut un duo de choc, commençant par la belle Sally et terminant par le terrible Jack, qui le terrassèrent à tout jamais. Enfin terrasser… C’est ce qui lui semblait. Il revoyait déjà ses magnifiques vers tomber et écraser par ses ennemis, perdus à tout jamais. C’était la fin, le début d’une longue nuit, sans réveil…


Après la rupture :

Il avait enfin accepté son sort, sa déchéance et l’oubli.Mais une drôle de sensation le ramena à la réalité. Quelqu’un avait récupéré sa peau, enfin sa toile et commençait à travailler dessus. Il sentait à présent le retour de ses vers bien aimés ! Une multitude de sentiments se bousculaient en lui, quand il sentit ensuite l’aiguille entamer son travail de couture. Mais ce n’était pas qu’un simple travail, il se doutait bien, qu’il y avait quelque chose derrière se projet. Cette sensation fut renforcée quand il fut marqué d’un « M » dans le dos. A son réveil, il ne pouvait pas distinguer le visage de son bienfaiteur. Chose étrange, il commençait légèrement à avoir peur. Peut être était-ce ce sentiment absent lors de son combat avec Jack, qui lui avait fait défaut.

Son sauveur se présenta comme le Roi Sombre. Douze années s’étaient écoulées depuis sa défaite et l’heure était pour lui de revenir sur le devant de la scène. C’était une occasion inespérée pour Oogie de prendre sa revanche. Et le résultat n’en fut que bénéfique. Il devint le Maire d’Halloween-Ville, chassant toutes les personnes qui pourraient lui mettre des bâtons dans les roues. Ses trois disciples revinrent en tant que bras droits et informateurs. Le règne de la terreur avait commencé, les rebelles étant traqués et torturés dans l’infâme casino. Il pouvait donc à la fois s’enrichir,s’adonner à ses activités préférées, tout en étant le vassal du Roi Sombre. De plus, il avait à présent deux nouveaux alliés.Le premier était de taille, de part son génie créatif. Le Dr. Finkelstein enpersonne, désireux lui aussi de se venger de la citrouille. Il jugeaitSkellington coupable de la perte de sa chère et tendre Sally. Ainsi, il créapour Oogie une armée digne de ce nom, faite de métal et animée d’une fortevolonté de vaincre la rébellion. Une petite troupe fut légèrementperfectionnée, afin de protéger le nouveau maire de cette ville. On les nommeles « douze » et leur force est sans égale. Le deuxième allié quant àlui, s’occupe de traquer les mécréants avec sa bande de chasseurs. Il s’agit deGaston, ancienne victime de la Bête. Ces trois individus font régner la terreuret la crainte sur tout le territoire d’Halloween-ville. Cette idée de hiérarchie ne lui convenait guère, mais pour l’heure, il remplissait son devoir correctement.
Objets Acquis et pays de départ :

Pays de départ : Halloween Ville.

Objets acquis : Ses célèbres dés, sa demeure casino, ainsi que tous les pièges nichés dans les entrailles de cette maison.


Test Rp :


« One,two, three, and you falling down ! Four, five and six, and i’m going to eat you! Ahahahahahahahaha!”

Telles étaient les paroles que l’on pouvait entendre sur la route d’Halloween-ville. Route ornée de bois morts et cauchemardesque pour quiconque oserait s’aventurer ici. Pays ravagé par la dictature du Roi Sombre et de l’un de ses plus redoutables serviteurs, Oogie Boogie. Celui-ci exerce d’ailleurs ses talents à l’instant, jouant avec les nerfs d’un pauvre jeune homme, suspendu à un arbre par les poignets, juste en dessous d’un sac de jute affamé. La bouche grande ouverte, il s’amusait à lâcher la corde, faisant descendre la malheureuse victime un peu plus. L’horripilant personnage semblait prendre un malin plaisir à torturer et plus il lâchait la corde, plus il riait.Son rire pouvait très certainement se faire entendre sur toute l’île d’Halloween.

A ses côtés, six gardes à l'allure fantomatique faisaient le guet, prêts à terrasser du rebelle.C'est une partie des « douze », le reste étant dans la demeure de leur maître, à surveiller sa fortune. Une armée efficace, créée pour résister aux attaques de bandes. Mais Oogie était certain de ne pas être dérangé, les chasseurs de Gaston partaient souvent traquer le « gibier ». Seul ce pauvre adolescent avait eu l'impudence de venir se frotter à lui. Il l'avait accusé d'avoir dépouillé sa famille ? Quoi lui ? Un être aussi formidable que lui ? Que nenni ! Il avait seulement eu un grand coup de chance en jouant au craps avec le père... D'ailleurs il pourrait témoigner de sa défaite... S'il était encore là...

« Hé bien mon garçon, tu n'es plus très bavard à présent... Et dire qu'il y a dix bonnes minutes tu m'insultais... J'en avais presque peur! » Malheureusement pour notre cher Oogie,sa proie s'était enfuie dans les profondeurs d'un coma, causé par une trop grande frayeur. Il fit donc descendre son futur repas, avec une pointe d'amertume. « Hum... Les rebelles ne sont plus très résistants... Ou alors je suis intouchable pour eux, AHAHAHAHAHAHAH ! » Fouillant les poches de sa victime, il y découvrit une montre en or. «Hou en voilà un précieux butin... AAAh je suis en retard pour voir Gaston ! »
C'est après ces quelques paroles qu'il jeta le jeune rebelle, tel un sac d'ordure sur la voie publique, prétextant ne plus avoir faim. A vrai dire, il n'appréciait pas trop ces rendez-vous. Mais il devait s'y plier, pour faire bonne figure face à son maître. Grattant le symbole «M » sur sa peau, il continua d'un pays rythmé vers l'auberge ou son associé s'y terrait. Gaston et Oogie Boogie, deux esprits machiavéliques au service d'une même cause.

En entrant dans la bâtisse, il y découvrit encore et toujours le même spectacle. Toute la troupe de Gaston festoyait, pendant que celui-ci broyait du noir, avachi sur son fauteuil. A côté de lui, un verre d'alcool encore remplie gisait, attendant d'être bu. Afin de marquer son entrée, il fit rouler ses précieux dés sur la petite table. Après tout, s'ils aimaient les mises en scène, il se devait de se donner en spectacle.


« Well, well, well, je viens de faire un double six. Quelle veine aujourd'hui ! Après avoir cassé du rebelle ce matin, voilà que les dés sont avec moi ! Alors, Gaston... Serais-tu capable de faire mieux ? » Il sentait à présent le regard noir et fourbe de son interlocuteur.Mais un petit sourire en coin se dessinait, pendant que celui-ci prit les dés et les fit rouler. « Ah... Un six et un deux... Je crois que ce n'est pas aujourd'hui, que je gagnerais face à toi Oogie. Assis toi et prends un verre. »
Aussitôt dit, aussitôt fait, le bibendum s'installa royalement à une table, engloutissant en même temps trois plats bien garnis. Discrètement, il regardait Gaston. Son esprit calculateur et machiavélique analysait les moindres gestes, mimiques et émotions de son allié. Oogie n'aimait pas collaborer avec d'autres qu'Am, Stram et Gram, mais il devait admettre que la troupe de chasseurs était redoutable, avec à leur tête un leader emplie de haine. Une haine dirigée vers la bête et tous les rebelles qui se terraient dans ce château.

« Alors, comme ça, tu as attrapé un rebelle ce matin ? » La voix de Gaston, était mielleuse. Ils avaient une passion pour la torture de rebelle, passion qu'ils pouvaient partager de temps en temps, quand Gaston lui livrait des « hôtes » d'exceptions.« Juste un garnement dont le père a été malchanceux aux dés.Il ne vaut pas le Roi Triton ou le Sultan. Mais je crois que tu as quelque chose pour moi, Gaston, sinon tu ne m'aurais pas fait mandé de la sorte. -En effet, j'ai un met de choix pour toi. Capturée à Neverland, le Roi Sombre aimerait qu'elle soit enfermée dans les geôles et que tu l'as traite comme une invitée de marque. Comme tu sais si bien le faire. »

Il alla pour se lever, quand la garde royale se mit en alerte. «Doucement mes braves, je ne compte pas causer du tort à votre maître...(il se tourna vers Oogie) Le docteur Finkelstein a vraiment fait du beau boulot... -Well, well, well... Il faut s'avoir bien s'entourer pour gouverner... » répondit-il, avec un petit sourire en coin. « Montre-moi cette adorable surprise Gaston, que je vois la générosité de notre bienfaiteur. »
Quelques heures plus tard, il était dans les geôles, une musique jazzy résonnant dans les couloirs. Au milieu d'une pièce, se trouvait une jeune indienne, apeurée par la tournure des évènements. Lily la Tigresse allait entendre pour la première fois de sa vie la chanson d'Oogie Boogie. Restait à savoir si elle allait s'en sortir indemne... « Cause i'm little girl. And this is the last time you heard my boogie's song ! » Mister Oogie Boogie


Dernière édition par Oogie Boogie le Dim 17 Oct - 9:21, édité 11 fois
avatar
Oogie Boogie
Mister Oogie (11)

Messages : 9
Date d'inscription : 07/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mister Oogie Boogie [en construction]

Message par Maître de Neverland le Ven 8 Oct - 5:03

Bienvenue à toi Sac de jute ! Trés heureux que ce forum te plaise !

Aaaah Oogie ... c'est l'un de mes préférés sans hésiter ^^

Alors, ta présentation commence fort bien, il n'y a aucun soucis, ton personnage étant l'un des maudits, il est évident qu'il sera actif mais ce qui n'implique pas qu'il ne sera pas casanier en tenant son casino ! Tu seras dans l'obligation de casser du rebelle sous les volontés du Roi Sombre vus ton rang ^^

N'hésites pas à mettre de la couleur ! Bonne chance et bon week end, on se revoit à la fin de ta fiche cheers
avatar
Maître de Neverland
Admin

Messages : 208
Date d'inscription : 14/06/2010
Localisation : Dans ton dos

Voir le profil de l'utilisateur http://disneydw.discutforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mister Oogie Boogie [en construction]

Message par La Fée des Rations le Ven 8 Oct - 5:25

/me offre des croissants à Oogie Boogie

Bienvenue Oogie Boogie parmi nous Smile

Profites bien de ton week-end, nous attendons ton retour pour nous pencher sur ton berceau !
avatar
La Fée des Rations
modérateur

Messages : 191
Date d'inscription : 14/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mister Oogie Boogie [en construction]

Message par Oogie Boogie le Dim 10 Oct - 19:57

Oogie vous remercie de votre accueil et vous propose une petite partie de dés... Comment ça ils sont pipés?

J'ai édité la fiche pour le mettre en actif et je m'attèlerais tranquillement ce soir aux descriptions.

Et pour le Maître de Neverland qui est fan d'Oogie, voilà la version live de sa célèbre chanson, par Ken Page, l'homme qui a prêté sa voix à Oogie.

http://www.youtube.com/watch?v=2Iv5NLYsBbQ&feature=related

Salutations!
avatar
Oogie Boogie
Mister Oogie (11)

Messages : 9
Date d'inscription : 07/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mister Oogie Boogie [en construction]

Message par Oogie Boogie le Mer 13 Oct - 22:04

Petit Up pour signaler que la fiche est terminée. J'attends votre verdict, ainsi que le feu vert pour le test rp.

Oogie Boogiement vôtre!
avatar
Oogie Boogie
Mister Oogie (11)

Messages : 9
Date d'inscription : 07/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mister Oogie Boogie [en construction]

Message par Maître de Neverland le Jeu 14 Oct - 1:24

Well Well Well !

Musique superbe, le chanteur est ... énorme !

Also !

Tu as suivis l'histoire à la merveille ! Tu as même pensé au tatouage anti-rebelle sur ton corps avec le "M" des maudits ! Un parfait sur le point de vue psycho et physio de notre sac de jutes !
Concernant ton monde, tu peux peut être parler d'un début de projet avec le professeur, la présence de la prison et des rebelles de Gaston. A toi de voir ! Je n'ai trop rien à dire, tu as peut être un léger problême avec la barre "espace" de ton clavier lol (Nan plus sérieusement je cherche la petite bête , well well well)

Bref, que du bon, enfin façon de parler !

Test rp : Petit rendez-vous dans l'auberge de Gaston (ambiance)
avatar
Maître de Neverland
Admin

Messages : 208
Date d'inscription : 14/06/2010
Localisation : Dans ton dos

Voir le profil de l'utilisateur http://disneydw.discutforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mister Oogie Boogie [en construction]

Message par Oogie Boogie le Jeu 14 Oct - 3:09

Weel, well, well... Merci d'avoir répondu! Pour l'histoire, il est vrai que j'ai omis de parler du docteur et je m'en excuse à l'avance. Je corrigerais ça, afin que l'histoire soit complète. Pour Gaston, je le mentionnerais juste, car le test rp sera dans ces cas là accès sur la collaboration entre les deux maudits.

Pour la barre espace : Foutredieu ce n'est pas la faute d'Oogie! Il a des soucis quand il s'agit de copier coller sa prose concernant sa personne. Soyez indulgents (ou sinon vous finirez dans ses geôles). Il édite ça de suite.

Oogie Boogiement vôtre!
avatar
Oogie Boogie
Mister Oogie (11)

Messages : 9
Date d'inscription : 07/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mister Oogie Boogie [en construction]

Message par Jasmine le Jeu 14 Oct - 4:38

Hey, mais zut!
Voilà un membre à qui je n'ai pas souhaité la mauvaise venue (un malin n'aime pas qu'une venue soit bonne, je me trompe?)

Donc voilà, je me rattrape!
avatar
Jasmine
Princesse des Sables (11)

Messages : 197
Date d'inscription : 05/10/2010
Age : 28
Localisation : Dans le désert qui entoure Agrabah

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mister Oogie Boogie [en construction]

Message par Oogie Boogie le Dim 17 Oct - 9:22

*regarde Jasmine avec des yeux brillants* Merci jeune demoiselle! Ne vous inquiétez pas, votre père est bien traité dans mes geôles! J'espère cependant vous y croiser. AHAHAHAHAHAH

Je tiens à préciser aussi que le test rp est finit et posté. A vous les studios!
avatar
Oogie Boogie
Mister Oogie (11)

Messages : 9
Date d'inscription : 07/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mister Oogie Boogie [en construction]

Message par Maître de Neverland le Dim 17 Oct - 10:17

Wech Wech Wech ! (Chacun son flow)

Eh bien, tu as trés bien compris l'ambiance du monde, ce personnage te colle à la peau et on le sent ! Tu as impliqué le docteur et Gaston d'une bonne manière, ce qui te donnera des avantages non-négligeables !

Ne tournes pas le dos à la mise en forme de ton texte, cela fait plaisir de voir un texte bien structuré et compte beaucoup pour les lecteurs.

/me lorgne sur ses cartes et fait tapis

1) Respect du personnage : Rien à dire, on sent le côté joueur de ton personnage, le funk, le sadisme et l'humour.

2) Coéhrence rp/bg : univers maitrisé

3) Originalité : Tu peux encore prendre des risques à mon goût ! C'est comme pour le bac, pas besoin de réviser !

4) syntaxe : Claire et directe, peu être un peu trop, tu ne t'égares pas dans tes écrits mais cela peu être intéressant de s'attarder de temps à autres.

5) Vocabulaire : Bon.

6) Orthographe : peu, voir trop peu de fautes, je suis frustré !

7) Emotions : C'est peut-être le bémol, on ressent ton personnage mais pas l'impact de ses actions. Je m'explique, lorsque Oogie entre en scène, tu manques de descriptions précises sur son impact sur l'ambiance, lorsque Oogie déboule on aimerait le ressentir !

Cool Interaction : Il y a une conséquence de tes dires sur le destinateur. A confirmer en rp.

9) Gérance : Tu vis, manges et chantes Halloweenement !

10) fluidité : Phrases trop courtes par moment, tu perds en rythme. Penses à faire rebondir ton récit de temps à autres, une chance que l'on ressente l'univers de Oogie sinon ce pourrait être lassant.


/me remporte les blinds

Cela vaut un 11 pour ma part, tu pourras faire de nombreuses quêtes et gérer tes "douzes" facilement avec des avantages perso.

Une fée et c'est gagné !

Bon rp !
avatar
Maître de Neverland
Admin

Messages : 208
Date d'inscription : 14/06/2010
Localisation : Dans ton dos

Voir le profil de l'utilisateur http://disneydw.discutforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mister Oogie Boogie [en construction]

Message par La Fée d'Hiver le Mar 19 Oct - 2:10

Moi qui me voyait déjà manger du fantôme au goûter, je n'ai pas grand-chose à me mettre sous la dent finalement. Never a très bien commenté ta fiche et je n'ai trop rien à rajouter.

Un peu trop d'espaces dans la description psychique et pas assez dans la fin du récit peut-être, mais ce ne sont que des détails. Par contre, je trouve que le tout est un peu trop concis, il faudrait que tu développes un peu plus, notamment au niveau des émotions que suscite Oogie comme le fait remarquer Never, mais cela concerne surtout le test Rp.

Je rejoins notre maître à tous pour te donner ton niveau 11.

Féelicitations et bienvenue chez les Maudits.
avatar
La Fée d'Hiver
modérateur

Messages : 131
Date d'inscription : 20/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mister Oogie Boogie [en construction]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum