Maximilian Goof - U.C. [En construction]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Maximilian Goof - U.C. [En construction]

Message par Max Goof le Lun 11 Oct - 3:33

Petite note: L'histoire de Max, est ici, inventée, bien que j'essaye de rester le plus fidèle au personnage, et à la vie qu'il a dans son véritable "monde". (oui, il vit dans un monde moderne, et comme son père vit ici, près de Mickey, j'ai essayé d'inventer tout ca pour que ca entre dans le contexte) J'ai notamment gardé les relations avec son entourage. J'ai, bien entendu, dût prendre certaines libertés, mais sinon, je risquais de ne pas faire grand chose de mon histoire.

°- Présentation du joueur -°

    Prénom : Ingrid

    Age : 23 ans

    Moi J'aime : RPG, Disney, Comics, dessin, théâtre, cinéma, ...

    Moi J'aime pas: La salade ? xD

    Impressions sur le forum : J'aime bien l'ambiance, à voir la suite. ^^

    Un truc comme ça : =P


°- Personnage -°

    Nom : Goof

    Prénom : Maximilian

    Surnom : Max, Maxie, Maxou, Dingo Junior

    Age : 25 ans actuellement

    Inventé ou Existant : Existant

    Actif ou Passif : Passif

    Equipe :

    Rôle au sein de l'équipe ou rôle possible : Espion ?

    Capacités et style de combat :
    Max est d'un naturel inventif, et assez malin. Malgré le fait qu'il soit maladroit, il rattrape plutôt bien ses gaffes. Notre garçon étant aussi un éternel bagarreur, et a la droite facile. Il sait se débrouiller dans un combat à mains nues quand il est nécessaire. Pour ce qui est des armes blanches, il sait manier quelques unes d'entre elles, bien qu'il ne soit pas le meilleur escrimeur du monde. Il apprend et s'adapte vite. Très fort dans ce qui est de mentir et jouer un rôle. (capacité qu'il a apprit auprès de son père. Il est toujours préférable de savoir bien mentir avec un père collant quand on veut s'en détacher...)

    Description physique (15 lignes mini) :

    Max est un chien anthropomorphe, mais celà n'est pas vraiment représentatif de l'apparence du garçon. Pas spécialement grand, en tout cas, il n'a pas hérité de la taille de son père. De son visage, on peut voir un museau plutôt long, et une dentition digne des Goof. Deux dents blanches et rectangulaires sortant sur l'avant de sa bouche. Ses yeux, bien que tout à fait ordinaires, sont forts expressif, et retranscrivent très bien ce que Max peut ressentir sur l'instant. Son corps, ses bras, ses jambes, son coup et une partie de son visage sont recouvert d'une fine fourrure noire. Ses oreilles pendent encadrant un visage rose aux allures humaines. Sur le haut de sa tête se trouve une masse informe de cheveux, que le garçon coiffe rarement, ce qui peut lui donner une certaine allure rebelle. Max a aussi hérité des pieds de son père, ils sont particulièrement grands, et ne manquent pas de trébucher sur tout ce qui peut passer sur le sol. Certains peuvent le confondre avec son père, car les deux se ressemblent énormément. Bien que Max déteste qu'on fasse cette comparaison, on peut dire qu'il est bien le fils de son père.

    Description psychique (15 lignes mini) :

    Histoire de l'avant et de l'aprés rupture (30 lignes mini et 100 maxi) :

    It's the Story of a Boy...

    Tout était merveilleux dans le plus merveilleux des mondes ! Maximilian est né un jour d’été, un jour particulièrement magnifique ! Comment mieux commencer une vie que par cette bouffée idyllique ! Son père était le célèbre Dingo, un des bras droits du roi Mickey et sa mère, Glory Bee, une jeune et magnifique chienne anthropomorphe avec qui Dingo passa ses plus belles années. Qui aurait pu penser que cette journée aurait pu être la plus belle mais aussi la pire pour nos héros. Un accouchement qui tourna particulièrement mal, et la jeune Glory perdit la vie alors que le petit Maximilian poussa son premier cris. Comment expliquer ce qu’a pu ressentir Dingo face à ça…

    Comme une promesse, un chagrin qui s'évanoui en voyant le bout du museau de cet enfant qui venait de naitre. Il resta longtemps à cajoler son enfant près du lit de sa défunte compagne. Mais doucement, alors que les dernières larmes disparurent dans les draps de l’enfant, un sourire se dessina sur les lèvres du nouveau père, qui se jura qu’il ferait tout pour lui, qu’il serait le meilleur père qu’il soit, et qu’il resterait présent jusqu’à la fin de ses jours.

    Pouvait-on imaginer Dingo sans Max à présent ? Père et fils se ressemblant très forts physiquement, tout le personnel du château, en voyant arriver la bouille de Max dans les couloirs, pouvait deviner que c’était le fils de notre cher Dingo. Et quel diable était-il ! Max le curieux ! Max la canaille ! Max le brigand ! Max le farceur ! Max l’enquiquineur ! Max le fouineur ! Tant de mots pour résumer l’enfant, à qui Dingo laissait tout faire. On pouvait le retrouver en cuisine, en train de faire des farces au chef ou encore en train de construire une machine de bombe à eau qu’il pouvait utiliser contre les visiteurs du château ! Sans parler que le garçon était très malin pour son âge, remettant toujours en question ce que disait son père… Échappant à la surveillance de ses nourrices par certains subterfuges assez bien inventés. D’ailleurs ! En parlant de ceci ! On pouvait parler ici, du bal des nourrices ! Oui, car elles ne restaient pas très longtemps. Elles finissaient toujours par jeter le tablier sous les blagues plus ou moins drôle du garçon.

    Mais de ce comportement, venait une explication. Simplement que l’enfant s’ennuyait. Son père le surprotégeant, l’empêchant de sortir et de découvrir le monde ! Max finissait par se créer sa propre aventure dans le château. De temps à autre, Pat Hibulaire venait jusque-là accompagné de son fils P.J. pour vendre ses divers outils. La première fois où les deux enfants se rencontrèrent, ce fut comme une révélation ! Une grande amitié naquit ! Dès que P.J. venait, Max était le premier au courant. Souvent les enfants allaient se cacher dans l’écurie et parlaient pendant de longues heures ! Son ami lui racontait la vie à l’extérieur, ses aventures… (Avec certains points plus ou moins inventés) Dommage que les deux garçons viennent d’endroits si différents. Le père de P.J. étant un méchant, et à l’inverse, celui de Max venant des gentils, les deux enfants ne pouvaient être amis. C’est bien pour cela qu’ils se voyaient en cachette. Qui sait ce que diraient leurs pères s’ils les surprenaient, même si cette histoire couterait beaucoup plus à Pat Junior qu’à Maximilian.

    A force d’entendre les contes de son ami, Max finit par vouloir vivre sa propre aventure. Après tout, il était le fils d’un héros ! Certes particulièrement maladroit, mais quand même… Il en avait marre d’être considéré comme le fils de Dingo, et non pour ce qu’il était réellement ! Il devait peut être avoir 10 ans… Un soir où P.J. était là, il lui confia ce qu’il voulait faire. Max se cacha alors dans la roulotte des visiteurs, et fit une grande partie de la route ensemble.

    Mais le subterfuge ne dura pas, alors que Pat faisait un arrêt avec son fils à une auberge, P.J. voulut ramener de la nourriture à son ami. Pat trouva le comportement de son fils très étrange, et ce, depuis le début du voyage. Il suivit l’enfant et l’espionna, c’est avec stupeur et colère qu’il constata que Max s’était caché dans la caisse aux valises. La conséquence fut qu’il laissa l’enfant sur le coin de la route. P.J. essaya de s’y opposer, mais son père était bien plus grand et plus fort que lui, si bien qu’il finit par l’enfermer dans la caisse aux valises.

    Max se retrouva seul, dans le noir, sur le bord de cette route. Il ne savait pas où il était. Il regretta alors d’être sorti du château. Il n’allait jamais retrouver sa route, ni son père…

    Ce fut le lendemain, après une nuit de pluie, que les gens de l’auberge remarquèrent l’enfant sur le bord de la route. Ils vinrent à sa rencontre et l’emmenèrent chez eux. Max avait attrapé un rhume en restant comme cela toute la nuit dehors et sous cette pluie. L’enfant leur expliqua alors ce qui lui était arrivé et qu’il était perdu. Les gens lui donnèrent alors la carte du pays, et lui montra sa route pour rentrer au château. Après une petite semaine pour se soigner, Max décida de repartir. Les propriétaires lui donnèrent alors des rations pour quelques jours et des habits de rechange. Il allait passer la porte, quand le fils de la maison, Bobby, un jeune rouquin, se proposa pour l’accompagner.

    Les deux jeunes gens prirent alors la route vers le pays de Max. Le périple dura deux bons mois, et les enfants durent affronter toutes sortes d’obstacles. Ils réussirent à les contourner grâce à leur ingéniosité. Max gagna en maturité, et c’est fièrement qu’il passe les grilles du château, accompagné de son ami. Il avait hâte de raconter ce qu’il avait vécu à son père, et qu’il voit enfin en lui un enfant débrouillard et pleins de ressources.

    Ce fut une folle espérance pour l’enfant. C’était bien la première fois que Max vit son père tant en colère contre lui. Ce fut un jour gravé en sa mémoire. Le regard noir qu’il lui avait lancé, l’humiliation pure et simple qu’il dût subir devant la cours, et même Mickey était présent. Le garçon resta enfermé une bonne semaine dans sa chambre. Il refusa tout dialogue avec son père. Dingo commençant à se poser des questions, et à désespérer de voir son fils si déprimé. Après tout, il avait juste eut peur, comme un père peut s’inquiéter alors que son fils disparait pendant 3 longs mois dans la nature ! Il s'était imaginé toutes sortes de choses. Les nuits avaient été blanches... Il ne mangeait plus... Il avait réellement vécut l'enfer. Quand il vit revenir Max fièrement, sans se soucier de ce qu'il avait put vivre pendant sa longue absence, Dingo n'avait pas put se retenir...

    Puis ce fut le jour où Pat et P.J. revinrent au château. Max les observait de son balcon. Dirait-il ce qu’avait fait Pat ? Qu’il avait laissé le fils d’un des bras droit du roi sur le bord de la route ? Non… Pat le savait… Il ne dirait rien, car cela voudrait dire qu’il ne verrait plus jamais P.J., car père et fils seraient bannis du royaume. Mais ce secret lui pesait. Des regards se croisèrent, celui de Max fut incroyablement noir alors que Pat eut un léger sourire amusé. Il put voir le soulagement mais aussi la tristesse dans les yeux de P.J., Max se dit qu’il devait sortir son ami de là.

    Le garçon débarqua alors que Pat était attablé avec Mickey, il alla s’installer près de l’ignoble traitre, alors que P.J. avait obligation de rester debout et derrière son père. Il allait déballer la vérité, il détestait être le faible de l’histoire, et il allait lui faire bouffer le sourire narquois qu’il avait sur les lèvres. Il avait alors fait passer un appel, et ce fut par vague que domestiques et habitants du château vinrent à pousser la porte.

    « J’ai une histoire à vous raconter : L’histoire de deux garçons qui n’avaient pas la droit d’être amis… »

    Voilà comment commença son discours, face à l’assemblée. Il déballa les histoires de l’écurie, son escapade et son abandon sur le bord de la route. Cette histoire eut un plus gros impact qu’il ne put le croire et tout se passa très vite : Pat ne s’attendait pas à ca, il essaya alors de faire taire Max en se jetant sur lui et en essayant de l’étrangler, les gardes durent intervenir. Dingo voyant que Pat avait essayé d’attenter à la vie de son enfant, réagit et sauta sur lui, ce fut P.J. qui s’interposa et reçut un malheureux coup de Dingo.

    Un silence était tombé sur la salle. Les regards se tournant vers Dingo, alors que l’enfant qu’il avait touché sans le faire exprès semblait mal en point. Certains chuchotements se firent entendre. Pat jura que si son fils y laissait la vie, il traquerait Dingo jusqu’à ce que celui-ci soit mort. L’imposante silhouette de Pat passa la porte, tenant son fils dans les bras, il disparut, mais les regards, eux, restaient...

    Et Max ? Il était horrifié par ce qu’il venait de se passer. Il ne pensait pas que tout cela prendrait une tournure aussi tragique. Il se massait encore la gorge et alors que la foule se dissipa, il se leva pour prendre la main de son père, et s’excusa auprès de lui. Ils se réconcilièrent alors dans une étreinte.

    Les années passèrent, Dingo et son fils vivaient heureux, et l’histoire de Pat et P.J. ne fut qu’un mauvais souvenir.

    A Dark Night & The End of a Dream...

    Puis vint ce soir tragique. Hurlements et chaos régnaient au château. Max chercha son père, alors que les foules couraient dans tous les sens. Le ciel devint aussi noir que le charbon, un froid prenant envahit les lieux, le désespoir vint à se faire ressentir… Tant de monde, mais il ne voyait toujours pas le visage bienfaisant de Dingo. Il espérait qu’il soit sauf. Il ne comprenait pas très bien ce qu’il se passait. Il croisa plusieurs mauvais, se cacha pour éviter d’être vu. Après tout, il n’était encore qu’un enfant. C’est d’une fenêtre qu’il crut voir son père et Pat s’affronter.

    U.C.

    Objets Acquis et pays de départ :


Dernière édition par Max Goof le Mar 12 Oct - 4:09, édité 7 fois
avatar
Max Goof

Messages : 4
Date d'inscription : 10/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maximilian Goof - U.C. [En construction]

Message par Max Goof le Lun 11 Oct - 4:18

+1 (on sait jamais que je n'ai pas assez de place dans un post. ^^)
avatar
Max Goof

Messages : 4
Date d'inscription : 10/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maximilian Goof - U.C. [En construction]

Message par La Fée d'Hiver le Lun 11 Oct - 5:19

Bienvenue au fils de Dingo sur le forum.

Je n'ai pas encore prit le temps de lire l'histoire, mais tu as bien fait de prendre quelques libertés car, comme tu le soulignes, Max vit et grandit dans un monde urbain loin du palais d'Agrabah ou de Monstropolis (même si son monde s'identifierait plus à ce dernier).

Je te souhaites bonne continuation pour les descriptions et au plaisir de te lire.

*La Fée de l'Hiver laisse la place au Printemps*
avatar
La Fée d'Hiver
modérateur

Messages : 131
Date d'inscription : 20/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maximilian Goof - U.C. [En construction]

Message par La Fée des Rations le Lun 11 Oct - 5:53

* Offre de la barbapapa à Max Goof*

Bienvenue à toi sur DDW, nous espérons que tu t'y plairas.

Bonne continuation pour ta fiche.

Au plaisir de te lire et nous pencher sur le berceau de ta présentation !
avatar
La Fée des Rations
modérateur

Messages : 191
Date d'inscription : 14/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maximilian Goof - U.C. [En construction]

Message par Max Goof le Mar 12 Oct - 4:22

Merci à vous deux !

Bon j'avance petit à petit. J'ai déjà écrit le récit de leur vie heureuse. (déjà ca quoi. xD) Je pense avoir fini avant Vendredi si tout se passe bien. ^^
avatar
Max Goof

Messages : 4
Date d'inscription : 10/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maximilian Goof - U.C. [En construction]

Message par La Fée d'Hiver le Jeu 14 Oct - 10:51

Préviens-nous dès que tu considèrera cela comme terminé, nous te donnerons le feu vert et les conditions pour faire ton test Rp.

Bonne continuation.
avatar
La Fée d'Hiver
modérateur

Messages : 131
Date d'inscription : 20/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maximilian Goof - U.C. [En construction]

Message par La Fée d'Hiver le Dim 7 Nov - 4:20

Je repasse par ici pour te donner mon avis sur ce qui a déjà été abattu comme travail.

Description physique :

Elle est courte et c'est dommage, tu as les capacités de la rallonger grandement et ce en nous donnant par exemple sa démarche, ses expressions ou encore sa façon de s'habiller par exemple. Cela étoffera un peu le contenu et tu remplira les conditions de 15 lignes.

Histoire :

Ce n'est pas la plus originale que j'ai pu voir, mais elle convient largement. Tu nous met devant les yeux le côté débrouillard que tu essaye de donner à Max et c'est très bien. Je suppose par contre qu'elle ne doit pas être fini, donc je laisse le commentaire en suspend. Le seul hic selon moi est que tu fais peut-être un peu trop interagir Pat dans l'histoire de Max. Si un joueur veut se lancer dans Pat Hibulaire, il devra prendre en compte ce que dit ton récit et cela le freinera sans doute dans la construction de sa fiche tel qu'il la voyait.

Ensemble :

Plusieurs petites fautes qui peuvent être facilement corrigées selon moi. Ta fiche est en bonne voie et ton histoire se laisse lire agréablement.

Courage pour la suite.
avatar
La Fée d'Hiver
modérateur

Messages : 131
Date d'inscription : 20/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maximilian Goof - U.C. [En construction]

Message par La Fée d'Hiver le Sam 11 Déc - 13:53

Encore une fois, l'hiver et sa Fée repasse sur ta fiche.

Je voulais savoir si tu étais toujours parmi nous? Si oui, fais-nous signe.
avatar
La Fée d'Hiver
modérateur

Messages : 131
Date d'inscription : 20/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maximilian Goof - U.C. [En construction]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum