La Mer des enfers, Hellsea... Jusqu'à ce que je me trouve un autre nom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Mer des enfers, Hellsea... Jusqu'à ce que je me trouve un autre nom

Message par Zayane le Dim 14 Nov - 8:08

°- Présentation dujoueur -°

Prénom : Chelsea

Age : 21 ans

Moi J'aime : Passer dutemps avec ma fraterie, aller sur l'ordinateur quand je peux, lirepour m'évader, les cours à domicile que je suis, mes parents, mesanimaux de compagnie, le soleil, regarder le sport à la télé (saufle football), les boissons sucrées, mes amies (dont une enparticulier qui m'a parlé de ce forum) et plusieurs disney

Moi J'aime pas: Resterbloquée dans mon lit sans rien pouvoir faire d'autres, ne pas avoirle droit d'aller sur Internet, les séjours à l'hôpital ou chez lemédecin quand ça devient trop souvent, ne pas savoir où en est monétat de santé!

Impressions sur le forum :Je n'en connais pas encore grand chose

Un truc comme ça : VIVE DISNEY!


-° Personnage °-

Nom : X

Prénom : Zayane

Surnom : N'en a pas!

Age : 33 ans (comme Jasmine)

Inventé ou Existant : Inventé

Actif ou Passif : Actif

Equipe : Celle de Jafar

Rôle au sein de l'équipeou rôle possible : Espionne et/ou tueuse à l'occasion.

Capacités et style decombat : Zayanne a toujours dû apprendre à palier sa faible constitution, elle ne mise donc aucunement sur la force. Ses armes de prédilections sont l'arc et les dagues. Il est toujours plus facile pour elle d'atteindre son ennemi au moment où il s'y attend le moins. De plus, résolue à compenser ses faiblesses physiques, elle a développé son accuité visuelle et auditive. Ce qui lui vaut d'être une très bonne archère et de viser presque parfaitement.


Description physique:
Zayane, pour être la jumelle de Jasmine, lui ressemble comme un reflet. Néanmoins, son corps ayant longtemps été malade et faible, sa musculature n'est que très peu développée et elle ne doit son endurance qu'à son entrainement.
Guère très grande, elle met sa finesse à profit pour exécuter ses missions.
D'un naturel solitaire, elle affiche souvent un air farouche et agressif. N'hésitant pas à montrer les dents aux inconnus, elle fait souvent fuir ceux qui auraient pu tenter de s'en faire une amie.
Souple, presque féline, Zayane entraine continuellement ses muscles à supporter diverses positions pendant de longues minutes afin de gagner une résistance maximale.
Pour ceux qui parviennent à approcher d'assez près, il est possible de voir que sa bouche,tout aussi joliment dessinée que celle de sa soeur, est souvent tordue en un rictus de mépris. Et quand elle sourit, cela n'augure rien de bon. Car c'est alors un sourire carnassier, sadique. Pour le reste de son visage, quand elle revêt son expression neutre et distante, on peut retrouver la ressemblance avec Jasmine, mais dés que la haine, sentiment qui la nourrit de l'intérieur et qui la motive, enflamme ses yeux, alors on a l'impression de voir un mauvais esprit sorti d'un cauchemar.
La flamme vorace qui fait étinceller ses iris mordorées, est de celles qui ne s'arrêtent qu'après avoir tout brûlé.
Son style vestimentaire se différencie aussi largement de celui de sa jumelle. Toujours vêtue de noir et gris, Zayane se met ainsi en accord avec ses plus sombres pensées.
Ses longs cheveux noirs sont montés en queue de cheval haute, ainsi quand elle court, Zayane les sent battre dans son dos, tel un fouet qui lui rappelle la douleur de laquelle est née sa haine pour Jasmine et le Sultan

Description psychique:
Depuis sa petite enfance, Zayane est de faible constitution physique. Elle n'aurait même pas dû survivre au delà des premières années. Ce fait l'empêcha de prendre goût à la vie dés le début.
Sa seule issue à cette dépression fut la femme qui s'occupait d'elle depuis sa naissance, sa mère.
Incapable de sortir trop longtemps, elle fut rapidement abandonnée par ses amis, ce qui accentua son tempérament solitaire.
Trop faible pour travailler, elle conçut vite une amertume haineuse pour cette société qui forçait sa mère à se démener pour elles deux. Fâchée de ne pas réussir à comprendre comment la vieille femme réussissait à ramener de la nourriture chaque jours, elle se mit en devoir d'aiguiser ses sens. Mais elle ignorait comment s'y prendre.
Calme et posée, elle posait souvent des questions à sa mère, sans réponses la plupart du temps. Ses secrets détériorèrent la relation entre elles deux et assombrirent encore le caractère naturel de Zayane. Mais ce n'était encore rien à côté de ce qu'elle ressentit quand, penchée au chevet de sa mère malade, la jeune fille apprit qui était sa véritable famille. Imaginer qu'elle aurait pu grandir dans le luxe, le confort, qu'elle aurait pu recevoir des soins suffisant pour lui permettre de faire ce qu'elle aurait voulu, transforma son amertume et sa désillusion en une farouche haine envers la famille royale. Elle qu'on appelait ''petite chienne galeuse'' devint une louve enragée. Plus rien d'autre ne comptais. Et quand sa mère nourricière mourut sans avoir reçu la moindre aide du palais, cette haine devint irréversible.
Malgré tout sa nature posée restait présent, ce qui lui permit d'endiguer cette haine en une rage froide et calculatrice. Une rage assassine, mais parfaitement contrôlée.

Histoire de l'avant et de l'après rupture (30 lignes mini et 100 maxi) :

Avant:
Le même jour où la belle Jasmine vit le jour, Zayane pointa le bout de son petit nez à l'extérieur du ventre de sa mère, quelques minutes à peine après sa sœur.
Sa vie était toute tracée, n'est-ce pas?
Et pourtant, non. Le destin joue des mauvais tours à tout le monde. Même aux jeunes princesses. Jasmine avait pris plus de place, écrasant inconsciemment sa sœur, la rendant ainsi plus faible et fragile.

Le bébé tomba malade à la sortie de la matrice maternelle. Un conseiller du palais, mis au courant par l'une des sages femmes ayant pratiqué l'accouchement, fut mis au courant.
Décidant qu'une princesse malade ternirait l'image de prospérité du Sultan et de sa famille, celui-ci profita du ravissement des nourrices pour la première née pour emporter la seconde enfant. Sans compter que la Reine se mourrait. L'accouchement lui avait volé ses forces. Le deuil empêcherait le monarque de poser trop de question sur la naissance. Il ne savait pas alors que l'une des nourrices allait le voir.
Rusé, il lui proposa de l'élever loin du palais comme sa propre enfant, sachant pertinemment qu'elle n'avait pas la possibilité de procréer.
C'est ainsi que Zayane, encore bien trop jeune pour réaliser le complot qui s'était joué contre elle, fut emmenée loin de ses parents et de sa sœur. Bassema, la nourrice qui avait accepté d'élever la petite, devint donc sa mère. Même si l'état de santé de l'enfant ne laissait que peu d'espoir sur la longévité de sa vie. Le conseiller ne fit même pas l'effort de convoquer un médecin. La petite Jasmine serait une héritière suffisante pour le royaume.

C'est ainsi que Zayane grandit, élevée et soignée par les soins que pouvait lui offrir la bonne Bassema qui voua le reste de sa pauvre vie pour la jeune fille lésée pour des questions de politique. Elle avait même entendu dire que le Sultan n'avait pas été mis au courant de la double naissance. Et sa pauvre femme n'avait pas été en mesure de réclamer ses filles. Morte une ou deux minutes après la venue aux monde des princesses, elle n'avait donc pas pu révéler au grand jour les machinations du conseiller.

Malgré tout, Zayane trouva la force de grandir et de survivre. Bassema y trouva une source de profonde joie. Elle jugea préférable, pour le bien de l'enfant, de lui dissimuler ses origines. De toutes manières le Sultan n'avait jamais rien su. Et il ne fallait pas compter sur le personnel du palais pour parler, le conseiller avait bien fait les choses. Plusieurs fois, la fillette lui posa des questions auxquelles elle ne répondit pas.
De son côté, Zayane restait invariablement seule. Trop faible pour rester jouer dans les rues, trop sombre pour s'attirer l'amitié des autres gamins... Il y avait toujours quelque chose qui n'allait pas. Et plus ça allait, plus la jeune fille trouvait du réconfort où elle pouvait.
De sa solitude, elle en conçut une froideur vis à vis des autres. De la fatigue de sa mère quand elle rentrait de son travail, elle fit naitre une sourde colère pour la société. De ses journées à observer ce qui se passait hors de chez elle, elle apprit à discerner mille et un petits détails que d'autres jugeaient par trop négligeables.
Ainsi passaient ses journées. Les années s'écoulèrent, rythmées par sa santé oscillante et celle de sa mère qui supportait de moins en moins l'accablement que son travail assénait à son vieux corps.
Et si les premiers temps elles avaient toujours de quoi manger, cela se termina bien vite, quand on finit par oublier pour quelle raison la vieille femme avait droit à cet étrange privilège alors qu'elle ne travaillait plus au palais.
Alors Zayane choisit de surmonter sa faiblesse.
Trop tard, malheureusement. Bassema tomba malade et la fin devint inexorable en quelques jours seulement. Sur son lit de mort, gagnée par la peur, la folie mais plus sûrement par la résignation, elle finit par révéler à sa pupille qu'elle n'était pas sa véritable mère. Qu'elle était en fait la fille du Sultan mais qu'on l'avait écartée du trône en raison de sa mauvaise santé. A la place on avait privilégié sa sœur jumelle, la princesse Jasmine.

Le choc fut tel que Zayane s'enfuit. Errant dans les rues sombres de la ville, elle avait mis en ordre ses pensées, dérobant ce qu'elle pouvait pour se nourrir. Quand elle retourna chez elle, elle découvrit le corps de sa mère nourricière. Jusqu'à la fin, la vieille femme, qui avait pourtant tant fait pour le palais, n'avait reçu aucune aide. Délaissée, abandonnée, oubliée... comme elle, Zayane. On avait pas voulu d'elle parce qu'elle était trop faible. On l'avait chassée parce que c'était tellement plus facile que d'assumer une enfant malade. Alors que les soins qu'elle aurait eu au palais l'aurait sûrement débarrassée plus vite de ses maux.
Rancunière, écœurée, furieuse, elle se mit à vivre seul, commettant larcins sur larcins. Bientôt elle acquis assez d'assurance pour aller plus loin que le simple vol de nourriture. Les bourses des badauds et quelques trésors personnels pris dans des maisons devinrent les premières pièces de son butin. Sa colère devint haine envers ceux qui avaient un lien avec le palais et le pouvoir. Elle ne parvint jamais à l'approcher, mais elle n'en imaginait pas moins la vie qui s'y déroulait. Elle était la jumelle de la Princesse, elle n'avait donc aucun mal à imaginer le visage de sa sœur. Quand elle pensait à elle vautrée dans un divan, entourée d'une armée d'imbéciles serviles réagissant au moindre claquement de doigts, elle devait fermer les yeux pour ne pas hurler de rage. Un jour elle tuerait tous ceux qui l'avait empêcher de vivre décemment. Et alors elle reprendrait ce qui lui appartenait de droit: la richesse et le trône.
De rage, elle apprit à tuer. Elle parvint à ne jamais se faire attraper. Malgré toutes les déviances de sa vie, jamais elle ne perdit de vue son but ultime. Les meurtres qui scelleraient son destin.

Les années passèrent encore, longuement. Zayane devint l'une des plus redoutées des meurtrières d'Agrabah. Intelligente, elle voyageait entre les villes voisines, s'arrêtait un temps, profitant de son butin. Jamais elle ne dévoila son visage. Peu à peu elle mettait son corps à l'épreuve, gagnant toujours les défis qu'elles se lançait.

Après:
Et puis un jour tout bascula.
Une rumeur naquit. Elle l'entendit pour la première fois dans l'une des tavernes glauques d'Agrabah où elle avait ses habitudes et ses admirateurs. L'un des seuls endroits où on connaissait son visage. C'était encore avec plaisir qu'elle songeait au choc que recevaient ceux qui la voyait à découvert. Ceux qui l'avait comparée avec sa sœur avait péri de sa main. On savait désormais que la Princesse avait un sosie, mais celui ci ne supportait pas d'entendre le nom de Jasmine. Prudents, ceux qui étaient au courant ne pipaient mot et la considéraient comme un être unique.
Ce jour-là, elle venait à peine de prendre ses aises quand un homme bossu, vêtu de haillons et au regard mauvais, entra. Il s'arrêta sur le seuil et s'écria:
« C'est notre heure, bandits que nous sommes. Le cruel Jafar est de retour! Nous allons avoir enfin vivre et agir au grand jour! »
A cet instant, Zayane sut comment atteindre son objectif. Comme les autres elle savait qui était Jafar et ce qu'il avait fait. Désormais qu'il était au pouvoir, elle était sûre qu'elle pouvait enfin s'approcher voire même entrer dans le palais.

Le visage entourée d'une large bande de tissu qu'elle utilisait quand elle voyageait dans le désert, elle se rendit à l'entrée du palais. Elle intima au garde de la mener à Jafar, ce qu'elle obtint en se faisant on ne peut plus persuasive.
Jafar la reçut froidement. Impressionnée par le personnage, elle lui vanta ses capacités, utilisant même un serviteur pour les lui prouver. Elle n'avait aucun scrupule à enlever une vie. Puis elle parla de sa haine pour Jasmine et le Sultan. Ce ne fut qu'après avoir déballé ce sentiment qu'elle révéla son visage au nouveau souverain. Elle lut le choc sur son visage. Elle lui décrit alors les circonstances de sa naissance. Une fois cela fait, elle lui demanda de faire d'elle un membre de son équipe.
Elle n'eut pas à attendre. Jafar avait été sensible à ses arguments. Elle devint même sa plus proche collaboratrice. Jamais elle ne s'exposa à la vue des autres. Travaillant tantôt masquée, tantôt le visage à nu, elle servit du mieux qu'elle put Jafar avec la promesse de celui-ci de lui laisser Jasmine. Le Sultan était déjà évincé, mais elle ne désespérait pas de pouvoir également se venger de son père un jour où l'autre.

Objet acquis : Deux poignards courts, idéaux pour le jet, une cape épaisse, une somme plutôt rondelette (résultat de ses butins passés) qu'elle garde cachée et un sabre.

Pays de départ: Agrabah, depuis le Palais


Dernière édition par Zayane le Dim 21 Nov - 1:09, édité 3 fois
avatar
Zayane

Messages : 21
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mer des enfers, Hellsea... Jusqu'à ce que je me trouve un autre nom

Message par La Fée des Rations le Lun 15 Nov - 1:43

*offre un jus d'ananas à Zayane*

Comme dit sur la ChatBox, bienvenue sur DDW Wink

Au plaisir de te lire et de nous pencher sur ton berceau, si tu as des questions n'hésites pas à nous les poser.

Bonne continuation de ta fiche.

_______________________
[23:43:50] Maître de Neverland a rejoint le chat le Mer 20 Oct - 23:43
[23:44:00] @ Maître de Neverland : Oui maîtresse
[23:44:07] La Fée des Rations a rejoint le chat le Mer 20 Oct - 23:44
avatar
La Fée des Rations
modérateur

Messages : 191
Date d'inscription : 14/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mer des enfers, Hellsea... Jusqu'à ce que je me trouve un autre nom

Message par Bella le Lun 15 Nov - 7:00

Bienvenue !

Bella

Messages : 31
Date d'inscription : 23/10/2010
Age : 26
Localisation : Quelque part entre ici et là-bas

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mer des enfers, Hellsea... Jusqu'à ce que je me trouve un autre nom

Message par Zayane le Lun 15 Nov - 9:56

Merci à vous!

J'ai mis l'histoire de Zayane sur le forum! Mais je ne sais pas quel objet lui coller
avatar
Zayane

Messages : 21
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mer des enfers, Hellsea... Jusqu'à ce que je me trouve un autre nom

Message par Hadès le Lun 15 Nov - 10:08

J'ai beaucoup aimé ton histoire. J'aime les personnages sadiques et sans scrupules. Si si, je t'assure !

Sinon pour les objets et bien dis qu'elles sont les armes que tu possèdes, les objets avec des pouvoirs bizarres, etc... Ex : Jafar a un sceptre qui hypnotise et Iago (à moins que Iago se transforme en personnage réel par la suite, enfin bref). Voilà, j'espère t'avoir aider ^^
avatar
Hadès
King of Hell (10)

Messages : 52
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 26
Localisation : Partout.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mer des enfers, Hellsea... Jusqu'à ce que je me trouve un autre nom

Message par Jasmine le Lun 15 Nov - 21:25

Moi je l'ai eu en exclu quand elle me l'a fait lire pour que je la corrige XD

J'espère que j'ai pas laissé de faute, vu que j'étais fatiguée! A mon avis une relecture sera la bienvenue!

Sinon, pour les objets Hadès a déjà tout dit! Si tu veux des exemples tu peux parcourir les fiches des autres membres!
avatar
Jasmine
Princesse des Sables (11)

Messages : 197
Date d'inscription : 05/10/2010
Age : 28
Localisation : Dans le désert qui entoure Agrabah

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mer des enfers, Hellsea... Jusqu'à ce que je me trouve un autre nom

Message par Bella le Mar 16 Nov - 0:53

J'aime beaucoup l'histoire de Zayane, elle rejoint un peu l'histoire d'Annabella, mon perso. J'ai pas trouvé de faute si ça peut te rassurer Jasmine ! ^^


Dernière édition par Bella le Mer 17 Nov - 20:52, édité 1 fois

Bella

Messages : 31
Date d'inscription : 23/10/2010
Age : 26
Localisation : Quelque part entre ici et là-bas

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mer des enfers, Hellsea... Jusqu'à ce que je me trouve un autre nom

Message par Stitch le Mer 17 Nov - 9:01

Halohaaaaa :3
très belle histoire, bravo !
avatar
Stitch
Peluche (10)

Messages : 39
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mer des enfers, Hellsea... Jusqu'à ce que je me trouve un autre nom

Message par Zayane le Dim 21 Nov - 1:01

Aloha, Stitch!

Merci pour vos compliments!
Concernant les objets, j'ai enfin des idée, je vais aller éditer ma fiche!

EDIT: C'est bon, ma fiche est terminée! Prête pour mon évaluation!
avatar
Zayane

Messages : 21
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mer des enfers, Hellsea... Jusqu'à ce que je me trouve un autre nom

Message par La Fée des Rations le Dim 21 Nov - 3:58

Tu as le feu vert pour le test rp : dans le Grand Ocean. Tu as carte blanche pour les raisons qui te poussent à aller là bas, n'hésites pas à t'imprégner de l'ambiance des lieux:
http://disneydw.discutforum.com/les-pays-maudits-f3/

Bon courage et au plaisir de te lire Wink

_______________________
[23:43:50] Maître de Neverland a rejoint le chat le Mer 20 Oct - 23:43
[23:44:00] @ Maître de Neverland : Oui maîtresse
[23:44:07] La Fée des Rations a rejoint le chat le Mer 20 Oct - 23:44
avatar
La Fée des Rations
modérateur

Messages : 191
Date d'inscription : 14/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mer des enfers, Hellsea... Jusqu'à ce que je me trouve un autre nom

Message par Zayane le Lun 22 Nov - 5:03

Le Grand Océan? Euh... ok! Je vais faire travailler mes petits méninges
avatar
Zayane

Messages : 21
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mer des enfers, Hellsea... Jusqu'à ce que je me trouve un autre nom

Message par Jasmine le Lun 22 Nov - 5:07

Y a plusieurs piste explorables, selon moi! Mais je vais me taire, c'est pas le mien de test RP XD
avatar
Jasmine
Princesse des Sables (11)

Messages : 197
Date d'inscription : 05/10/2010
Age : 28
Localisation : Dans le désert qui entoure Agrabah

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mer des enfers, Hellsea... Jusqu'à ce que je me trouve un autre nom

Message par Zayane le Lun 22 Nov - 5:11

Mais je ne suis pas une boite à idée, moi!
avatar
Zayane

Messages : 21
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mer des enfers, Hellsea... Jusqu'à ce que je me trouve un autre nom

Message par La Fée d'Hiver le Lun 22 Nov - 6:18

Fais-le comme ça vient, le principe n'est pas de t'enfoncer, juste d'évaluer, le niveau que tu auras à ta validation ne reflètera pas grand chose du vrai niveau (qui est généralement meilleur) que tu as ou aura par la suite.

Il faut tout de même réfléchir à une trame et tout, je dis pas qu'il faut le faire au hasard non plus, juste que c'est moins difficile qu'il n'y paraît Razz.

Bonne chance pour le Rp.
avatar
La Fée d'Hiver
modérateur

Messages : 131
Date d'inscription : 20/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mer des enfers, Hellsea... Jusqu'à ce que je me trouve un autre nom

Message par Zayane le Ven 26 Nov - 9:28

Ok! Merci, Hiver! Maintenant que j'ai vu la carte et que j'ai pris quelques infos sur les deux pays, j'ai ma petite idée! Pour être un peu plus au fait des choses, j'ai jeté un oeil sur quelques test RP existants.
Donc maintenant je vois mieux comment m'y prendre.
avatar
Zayane

Messages : 21
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mer des enfers, Hellsea... Jusqu'à ce que je me trouve un autre nom

Message par Maître de Neverland le Sam 11 Déc - 9:08

Salut,

Veux-tu des conseils pour ton test rp ?
avatar
Maître de Neverland
Admin

Messages : 208
Date d'inscription : 14/06/2010
Localisation : Dans ton dos

Voir le profil de l'utilisateur http://disneydw.discutforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mer des enfers, Hellsea... Jusqu'à ce que je me trouve un autre nom

Message par Jasmine le Dim 12 Déc - 1:30

Alors, je m'incruste un peu, mais je peux au moins répondre pour elle!

Concernant son RP, je ne peux rien dire, je ne sais pas où elle en est!
En revanche, il faut l'excuser si elle met du temps à répondre!

Vu sa santé "yoyo", il peut y avoir des périodes où elle va bien aller et où se connecter sur Internet va lui être permis, et d'autres moment où elle va être beaucoup trop fatiguée!

Mais soyez assuré que je ne manquerai pas de lui rappeler que vous attendez son RP dés qu'elle pointe le bout de son nez!
avatar
Jasmine
Princesse des Sables (11)

Messages : 197
Date d'inscription : 05/10/2010
Age : 28
Localisation : Dans le désert qui entoure Agrabah

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mer des enfers, Hellsea... Jusqu'à ce que je me trouve un autre nom

Message par La Fée d'Hiver le Dim 12 Déc - 1:39

Les problèmes de santé passent avant n'importe quoi, on va pas lui en vouloir, d'autant qu'elle nous avait prévenu de ses possibles manquement à l'appel.

Qu'elle se rétablisse bien et au plaisir de la revoir ^^.
avatar
La Fée d'Hiver
modérateur

Messages : 131
Date d'inscription : 20/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mer des enfers, Hellsea... Jusqu'à ce que je me trouve un autre nom

Message par Maître de Neverland le Dim 12 Déc - 5:25

Je n'en rajouterais pas plus que ma consoeur, du repos et des Disney avec un thé chaud, c'est un infaillible ! Conseil de papi Noeud vert =)

Au plaisir !
avatar
Maître de Neverland
Admin

Messages : 208
Date d'inscription : 14/06/2010
Localisation : Dans ton dos

Voir le profil de l'utilisateur http://disneydw.discutforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mer des enfers, Hellsea... Jusqu'à ce que je me trouve un autre nom

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum